Prenons l’antenne !

La carte postale de l’été 2020 se fane comme une feuille morte. Bons baisers du « meilleur des mondes » d’après. Port du masque hélas nécessaire. Bandeau sur les yeux difficile à détacher. Et les oreilles ?
Voici Spectre, une plateforme de podcasts pour le monde d’après. Un site internet entièrement consacré à l’hébergement et la diffusion d’émissions sonores faites pour tracer collectivement des routes vers l’égalité et la justice. Nos ami·es, nos camarades, nos organisations, nos revues, nos bandes organisées, trouveront enfin un écosystème commun pour de multiples podcasts, existants ou nouveaux. Il suffira d’adhérer à quelques principes de fonctionnement élémentaires pour diffuser vos contenus, en pleine autonomie, sur ce support médiatique engagé et libre.

Un cri déchire le ciel, un son hante le siècle : le son de la discorde.

La police a ses grenades assourdissantes, et ses chaînes qui nous bâillonnent : celles qui font le silence, tous les soirs à 20h, ou 24h/24. Mais depuis la dernière salve, il y a du bruit dans la transmission. De la friture sur la ligne de CRS. L’heure est grave, l’heure est aiguë, la garde à vue médiatique est sous la pression des nouveaux sons.

Voilà plus de quatre ans qu’une effervescence d’avenir, d’égalité et de justice secoue la France et le monde, malgré la répression, l’épaisse couverture médiatique, le silence complice d’État. À chaque explosion, chaque fois que s’estompent les acouphènes, la ruche bourdonne un peu plus fort. C’est le tocsin de la crise climatique et environnementale. C’est le remue-ménage d’une nouvelle vague féministe. C’est l’alarme du fascisme qui revient. C’est la clameur de l’antiracisme politique. C’est le glas de la guerre. C’est la sirène des grévistes du rail. C’est la polyphonie des ZAD. Ça donne de la voix rauque, suave, grêle, forte, fêlée, en dissonance, à contretemps, en fugue, en boucle, des ultrasons aux infrabasses, du baryton à la haute-contre.

C’est toute une podcastosphère en révolte, une people power playlist, une bande FM à elle toute seule.

Elle refera le monde à son image sonore. Mais le son doit encore monter, pour que se taisent le bruit blanc, le bavardage et les voix d’outre-tombe du monde d’avant. Nos podcasts doivent croître et se multiplier, s’afficher, se fédérer.

Il est temps que celles et ceux qui cherchent nos canaux clandestins les trouvent. Que toutes nos longueurs d’ondes aient leur inventaire. Que du brouhaha et du joyeux raffut de nos voix naisse une grande fédération des sons à défendre. Que le Spectre se déploie et s’élargisse.

Notre diversité est une force. S’il faut faire front, c’est sans fusion, avec une pleine autonomie. Raisonner séparément, mais résonner ensemble.

Spectre est un appel général à prendre l’antenne. Amplifions les voix des sans-maîtres. Réparons les transistors de la transition. Faisons oreille commune de la CGT NRJ à Sud Solidaires Radio. C’est Radio Rebelde qui redescend de la Sierra Maestra, c’est Radio Londres sans le brouillage, les féministes parlent aux ZADistes, les antiracistes aux écologistes, et les antifascistes leur répondent. Qu’ouïr ? Du son numérique enfin non binaire ! Silence = mort. L’heure de nous-mêmes a sonné. Nos vies emprisonnées, discriminées, bombardées, mutilées, atomisées, ou confinées, s’accorderont dans un murmure.

Interrompons la diffusion de nos programmes habituels. Repoussons les limites du spectre audible. À chacun·e son intervalle, son poste… podcast it yourself !

Sous les pavés, la plage de galène, de grande écoute, plage dorée où se dessine soudain l’échographie du monde d’après. La rumeur du monde qui vient passe de bouches en oreilles, gilets jaunes et black blocs ont la dent bleue. L’air vibre de catastrophes, l’avenir est invisible, pourtant partout il se fredonne, se chante en sourdine…

Des signaux de détresse à ceux de l’offensive, nous n’avons rien à perdre que nos chaînes de podcasts, et nous avons un monde à gagner.

La révolution ne sera pas télévisée, mais en 2021, la révolte sera podcastée.
Écoutez, réécoutez, soutenez, rejoignez la plateforme Spectre !
Prenons l’antenne !

Pour nous soutenir :

Par chèque à l’adresse suivante :
44 rue de Hoche, 93100 Montreuil

(à l’ordre des Ami·es de Spectre)

Pour nous contacter, pour soumettre votre projet de podcast :






    Restez informé·es

    Recevez les dernières actualités de Spectre (podcasts, événements…).