Histoire radicale Le podcast qui va aux racines historiques des enjeux contemporains. Que penser des parallèles entre fascismes des années 1930 et extrêmes-droites contemporaines ? Comment expliquer l’irruption des Printemps arabes en 2011 ? Pourquoi les femmes occupent-elles une place subordonnée dans la division du travail contemporaine ? Comment rendre compte de l’apparition historique des inégalités de richesses ? En quoi l’émergence du capitalisme constitue-t-elle une rupture dans l’histoire humaine ? Pour répondre à ces questions et bien d’autres, dans Histoire radicale, chaque mois sur Spectre, nous irons avec nos invité-e-s aux racines historiques des enjeux contemporains : du fascisme et des extrêmes-droites, des inégalités et de l'État, du capitalisme et des crise écologiques, des révolutions et des mouvements révolutionnaires, des inégalités de genre et racistes, des empires et des violences de masse ou encore de l’économie marchande et du travail.
Aux racines de l’extermination des Juifs et Juives en France (1940-1944)

À rebours des thèses pro-vichystes d’un Zemmour au sujet du prétendu « sauvetage des juifs français en échange du sacrifice des juifs étrangers », un épisode de septembre 2019 qui va aux racines de l’extermination des Juifs et Juives en France et des logiques antisémites, collaborationnistes et souverainistes de participation de l’Etat français à une entreprise génocidaire à partir de L’État contre les juifs. Vichy, les nazis et la persécution antisémite (Grasset, 2018) de Laurent Joly – avec l’auteur, historien, directeur de recherches au CNRS, également auteur de La falsification de l’Histoire. Éric Zemmour, l’extrême droite, Vichy et les juifs (Grasset, 2022).


Aux racines historiques des Printemps arabes (2011-2019)

Un épisode enregistré en novembre 2019 qui va aux racines politiques, économiques et sociales des Printemps arabes, à partir de "Le peuple veut. Une exploration radicale du soulèvement arabe" (Actes Sud, 2013), de "Symptômes morbides. La rechute du soulèvement arabe" (Actes Sud, 2017) et de "Le Soudan et l’Algérie reprennent-ils le flambeau du « printemps arabe » ?" (Monde Diplomatique, juin 2019) de Gilbert Achcar – en compagnie de l’auteur, professeur en études de développement à l’Université de Londres – SOAS.


Teaser

Que penser des parallèles entre fascismes des années 1930 et extrêmes-droites contemporaines ? Comment expliquer l'irruption des Printemps arabes en 2011 ? Pourquoi les femmes occupent-elles une place subordonnée dans la division du travail moderne ? Comment rendre compte de l'apparition historique des inégalités de richesses ? En quoi l'émergence du capitalisme constitue-t-elle une rupture dans l'histoire humaine ? Pour répondre à ces questions et bien d’autres, dans Histoire radicale, chaque mois sur Spectre, nous irons avec nos invité-e-s aux racines historiques des enjeux contemporains : du fascisme et des extrêmes-droites, des inégalités et de l'Etat, du capitalisme et des crises écologiques, des révolutions et des mouvements révolutionnaires, des inégalités de genre et racistes, des empires et des violences de masse ou encore de l’économie marchande et du travail.